incipit

Quelques archives. Il y eut un blog, un temps, lieu d'écriture et de partage. Les aléas de la technique l'ont éteint. On retrouvera, ici quelques traces des textes d'alors. et pour retrouver quelques photos, ce sera plutôt par là : https://www.flickr.com/photos/davidlerouge/

Publicités
Article mis en avant

L’homme en face

Je suis l’homme en face. Je suis l’homme en blanc que vous avez vu sortir de l’église, alors que vous attendiez sur la place. Je suis l’homme qui parlera, celui dont vous attendez beaucoup, mais dont vous craignez tant l’erreur que l’ardeur. Si je parle mal, si j’évoque le défunt de manière mal ajustée, si... Lire la Suite →

Article mis en avant

Dicomélie

Partant du principe que l’école de la république enseigne un vocabulaire certes complet mais à vocation laïque, je me permets d’étoffer le dictionnaire de verbes propre au domaine religieux, et plus particulièrement à l’art oratoire de l’homélie. - A - Acidacétylsalicyliquer : (effervescent) se faire mousser en homélie avec des mots compliqués (attention, effets secondaires... Lire la Suite →

Article mis en avant

petit précis d’ébriété existentielle

ces heures où je me laisse happer par ta colère, je la sens m’irradier, me soulever, me défigurer, me pousse à répondre au lieu d’écouter la souffrance qui en est le vrai objet, chaque fois que je crie plus fort que toi, ou que je me tais, te murant dans le silence parce que je... Lire la Suite →

Article mis en avant

Saint-Lô, jeudi, 7h20

Un peu à la bourre comme tous les matins, j'ai avalé mon café, mangé un morceau, regardé mes mails et les commentaires du site, merde, rien. Je fourre les photocopies et le pc dans mon sac à dos, attrape mes clés et dévale l'escalier, le bac de linge sale sous le bras. Salut Daniel, ça va? grosse... Lire la Suite →

Article mis en avant

Le coquelicot

Aujourd'hui, j'ai enterré N, la quarantaine, renversée par une voiture. Ses parents étaient là. Ses sœurs aussi. Ses neveux, ses nièces. Des amis de la famille. Tout le monde était un peu sidéré, ou, pour le moins pas très habitué ni des églises, ou de ces cérémonies. A l'horreur de l'injustice d'un accident aussi perfide,... Lire la Suite →

le feu qui chante

Depuis le mois de Septembre, je suis curé dans une paroisse plutôt formidable. On pourrait parler de la mer, des couchers de soleil, de la douceur du climat, des marées, et des parisiens à bottes propres, des paroissiens hyper engagés, des relations hyper positives et constructives avec les mairies, de la dame des fleurs, du... Lire la Suite →

une vie de miracles

C’est un vieux truc de séminaire, ou d’exégète, ou de littéraire, je ne sais plus, mais dans l’Evangile de Jean, celui-là même qui est souvent lu aux grandes fêtes, on ne trouve pas le mot miracle, mais à chaque fois, en grec, c’est le mot « signe » qui est choisi. Pour qu’il y ait... Lire la Suite →

la tête à l’envers

Suivant un usage désormais annuel, je grille les homélies de profession de foi en les posant ici pour ne pas être tenté de les refourguer l'année d'après. Cette année, "pour faire un arbre, mon Dieu que c'est long" Si un institut de sondage venait dans cette assemblée vous demander si vous êtes chrétiens, je ne... Lire la Suite →

impressions

Il doit y avoir manière et manière d'être là... au premier rang, plongé dans le mystère, les yeux au bord de l'âme un peu derrière, place habituelle, ressac de prière assoiffé, sur le côté, l'oreille en attente, au fond, de passage, l'appareil photo déçu devant, missionné pour le chant, la quête, la présidence, ou encore:... Lire la Suite →

succéder

Je pense qu'on le fait tous... quand on nous propose d'être appelé comme curé pour un nouveau lieu on essaie de voir un peu la paroisse où l'on va être envoyé, et jette un œil avant tout sur google maps avant d'y mettre un puis les pieds. Pour une raison que je n'ai jamais trop... Lire la Suite →

Donnez du son à un âne

J’ai coupé mes radios. Les tombereaux de nouvelles me coupaient de la Bonne Nouvelle, ou plutôt suramassaient leur putrides effluves par dessus la bonne odeur de l’Esprit, me donnant envie d’oublier de sentir. Et les chroniques partisanes dévidaient leur fil sans m’éveiller même un sourire. J’ai coupé mes radios pendant le carême, et je ne... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer