Quadragésime, feu et eau

Feu sous la cendre
étincelle l’inembrasé
de Grâce inaltérable

Croix supportée
fissure un passage
dans les espoirs noyés

Eclat fulgurant
imprègne le temps
des orbes ternes

Publicités

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :