points de vue et images du monde

C’est là, il y a comme une anfractuosité dans la conversation,
une délicatesse qui autoriserait une parole de douce vérité
un affleurement de cette intériorité pour épaissir le dialogue
non de convictions mais de conversions.

et tu n’oses pas, parce qu’un autre le dirait mieux que toi
parce que tout a été dit, parce que tu ne veux pas la ramener
parce que t’as rien de nouveau sous le soleil à sortir
parce que tu t’enterres sous des arguties à faire pleurer une grand mère

n’oublie pas que ton petit regard dira sans doute autrement
ce que personne n’avait pris le temps de regarder,
mais surtout, personne n’était aussi près pour se glisser dans l’anfractuosité…

Publicités

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :